Un scanner nouvelle génération est arrivé début janvier dans le service d’imagerie médicale de l’hôpital Saint-Antoine.

Un scanner nouvelle génération est arrivé début janvier dans le service d’imagerie médicale de l’hôpital Saint-Antoine.

L’équipe a alors mis à profit l’installation de ce nouvel appareil, un scanner Siemens Somaton Definition Edge, pour repenser le parcours patient et sa prise en charge dans un souci d’amélioration continue des conditions d’accueil et d’examen.

 

 

Une salle d’examen repensée et réaménagée pour améliorer le parcours patient.

L’encadrement médical et paramédical a décidé de relocaliser ce nouveau scanner dans le secteur radiologie. Les locaux du secteur ont alors été rénovés et adaptés. En effet, les deux scanners du service sont dorénavant installés au même endroit dans une configuration en miroir et avec deux salles de préparation distinctes. Grâce à cette nouvelle disposition, les patients externes et les patients hospitalisés se croisent moins. Pour le confort du patient, un ciel lumineux a aussi été mis en place dans la salle du scanner.

Médecins et manipulateurs peuvent dorénavant échanger plus facilement grâce au fait que les salles où se trouvent les consoles communiquent entre-elles. L’équipe a souhaité ce nouvel aménagement des locaux pour faciliter les échanges et la solidarité entre les différents métiers du service, fluidifier le parcours patient et ainsi mieux gérer les urgences.

Un binôme de travail aides-soignants et manipulateurs a été créé pour optimiser la prise en charge.

Une mission d’aides-soignants a été constituée sur l’effectif actuel pour être entièrement dédiée à la prise en charge des patients. L’aide-soignant aide le manipulateur dans diverses tâches : la gestion administrative des dossiers, la transmission d’informations avec les autres professionnels comme les brancardiers et réguler le flux des patients. Une démarche qui est professionnalisante pour les aides-soignants et qui représente une aide précieuse pour les manipulateurs.

Sur le plan médical, les avantages de ce nouveau scanner sont multiples :

Un gain de rapidité pour le patient avec un examen qui dure moins longtemps et avec une apnée plus courte.

• Une plus grande performance avec un meilleur pourcentage d’examens réussis.

• Une évolution importante sur le plan des logiciels qui permet désormais, l’automatisation de certaines tâches comme la reconstruction d’image vasculaire et la reconstruction de volume.

• La technique de la double énergie ou « Twin Beam » qui repose sur le principe d’un rayon haute et basse énergie. Cette double énergie permet de voir la réaction des tissus et de reconstruire une image virtuelle sans injection à partir d’images « injectées », sans irradiation supplémentaire. Elle permet aussi de mieux quantifier le rehaussement et donne des informations fonctionnelles aussi bien que morphologiques

• Une meilleure réduction des artefacts liés aux matériaux implantés comme métalliques comme les prothèses, les implants dentaires etc…

• Une dose émise plus faible du fait des développements de la reconstruction itérative (« Admire ») et d’autres méthodes associées gérant mieux la dose nécessaire. Une économie de 15% est constatée en routine.

L’équipe du service d’imagerie médicale a repensé l’aménagement du service et leur organisation afin d’améliorer le parcours patient, ses conditions d’accueil et sa prise en charge. Une belle réussite d’équipe !

Découvrez le site du service : http://radiologie-saintantoine.aphp.fr

Votre avis est important pour l’AP-HP
Nous souhaiterions recueillir votre avis sur les sites internet de l’AP-HP.

Cette enquête ne prendra que 3 minutes.